Nos modules

Module Titre du Module Durée jours
1 Analyser un conflit et concevoir une stratégie de paix  05
2 Stratégies et instruments de plaidoyer pour la paix 03
3 Développement et paix/développement sensible aux conflits 03
4 Promotion de la Paix et des Droits de l’Homme dans le contexte de l’exploitation des ressources minières  03
5 Communication non-violente 03
Module 1 : Analyser un conflit et concevoir une stratégie de paix

Module 1 : Analyser un conflit et concevoir une stratégie de paix

Comment rendre nos activités de paix efficaces ? Comment atteindre les résultats escomptés ? Ce sont les questions qui nous guident pendant ces 5 jours. Les stratégies d’intervention se conçoivent à partir de l’analyse précise des contextes conflictuels sur lesquelles nous agissons, mais également en fonction de nos propres ressources, capacités, accès, expériences et limites.

Objectifs

  • Les participants apprennent à concevoir des stratégies de paix adaptées à leur contexte et leurs organisations/projets basés sur une analyse systémique des conflits et situations de violence ;
  • Ils connaissent les facteurs qui rendent une stratégie efficace ;
  • Ils maîtrisent les enjeux liés à la définition de rôles et mandats et la collaboration entre les différents acteurs ;
  • Ils connaissent rôles et contributions de la Société Civile et sont capables à se positionner avec leur organisation stratégiquement ;
  • Ils savent, comment influencer les acteurs clés (décideurs) à travers des stratégies de mobilisation non-violente et du plaidoyer

Contenu

  • Outils d’une analyse systémique des conflits ;
  • Conception des stratégies adaptées aux contextes et projets – approche, étapes et instruments ;
  • Théories et dimensions de changement (selon Lederach) ;
  • Travail pour la paix face à la radicalisation et l’extrémisme ;
  • Rôle, fonctions et contributions de la Société Civil dans le contexte de la promotion de la paix ;
  • Comment gérer des acteurs violents (groupes armés, provocateurs ...) ;
  • Hypothèses de changement tout au long de la chaîne d’effets ;
  • Méthodes de mobilisation ;
  • Les étapes d’une élaboration d’une stratégie de plaidoyer pour influencer des décisions.
Module 2 : Stratégies et instruments de plaidoyer pour la paix

Module 2 : Stratégies et instruments de plaidoyer pour la paix

Souvent, les causes et facteurs aggravants d'un conflit se trouvent au niveau des politiques employé par les élites politiques et économiques, entreprises multinationales. Militer pour la paix signifie donc dans beaucoup de cas, essayer à changer ces politiques, une loi, une stratégie ou politique mise en place par ces acteurs clés, un accès ou une redistribution des ressources …

Influencer une politique nécessite la capacité d'un côté, d’accéder à ces acteurs clés pour les convaincre avec des bons arguments, mais de l'autre côté la capacité d’une partie importante de la population, de l'opinion publique pour cette cause.
Dans cet atelier nous élaborons d'une manière systématique des stratégies de lobbying/plaidoyer pour changer des politiques selon des besoins et projets de paix sur lesquels les participants travaillent actuellement.

Objectifs

  • Les participants maîtrisent les facteurs et conditions de succès et les éléments importants d'une stratégie de lobbying/plaidoyer ;
  • Ils sont capables d’identifier et analyser les acteurs clés ;
  • Ils sont capables à analyser leurs propres capacités, ressources et limites ;
  • Ils sont capables de planifier et exécuter une stratégie de plaidoyer sur des problématiques sur lesquelles ils travaillent avec leurs organisations.

Contenu

  • Facteurs et conditions ;
  • Analyser sa propre organisation ;
  • Se préparer : faire un diagnostic du problème et développer des arguments ;
  • Analyser la cible du lobbying/plaidoyer ;
  • Formuler des objectifs primaires et secondaires d'un lobbying/plaidoyer ;
  • Critères pour un bon message ;
  • Formats et actions pour passer le message ;
  • Générer les ressources nécessaires pour un plaidoyer efficace ;
  • Alliés, coalisions et réseaux pour augmenter l'efficacité

 

Module 3 : Développement et paix/développement sensible aux conflits

Module 3 : Développement et paix/développement sensible aux conflits

Dans les situations conflictuelles, des projets de développement et l'aide humanitaire contribuent à la restauration de la paix. Ils peuvent influencer la dynamique des conflits d’une manière positive ou négative. Comment planifier et gérer les projets en sorte qu’ils contribuent à la transformation positive des conflits ? Comment développer une stratégie d'intervention qui répond aux défis réels dans une situation de conflit ou après une crise ?

Objectifs :

  • Les participants connaissent les facteurs qui influencent des dynamismes conflictuels ;
  • Ils savent, comment ils peuvent les influencer grâce à des interventions de développement ;
  • Ils savent planifier et gérer un projet de manière sensible aux conflits ;
  • Ils connaissent les différentes approches.

Contenu :

  • Le lien entre développement, paix et conflits ;
  • Principes d’un développement sensible aux conflits ;
  • Décortiquer un conflit (selon le Do no harm-approche) – identifier diviseurs et rassembleurs ;
  • Planification locale (PDL) sensible aux conflits ;
  • Conventions locales comme un instrument d’un développement sensible aux conflits.

 

Module 4 : Promotion de la Paix et des Droits de l’Homme dans le contexte de l’exploitation des ressources minières

Module 4 : Promotion de la Paix et des Droits de l’Homme dans le contexte de l’exploitation des ressources minières

Les ressources extractives (pétrole, uranium, métaux et pierres précieuses) jouent un rôle clé dans beaucoup de conflits en Afrique. Ils nourrissent des systèmes politiques autoritaires, corrompus et militarisés. Des groupes armés utilisent les ressources pour financer leurs guerres. Souvent les entreprises multinationales ne respectent pas leurs engagements.
Des initiatives étatiques et non-étatiques d’une gestion plus transparente et équitable ont vu le jour. De plus en plus d’acteurs de la société civile développent des stratégies de concertation et de plaidoyer en faveur des intérêts des populations concernées.

Objectifs :

  • Les participants connaissent le lien entre ressources extractives et les conflits ;
  • Ils savent analyser les acteurs clés de ces conflits ;
  • Ils connaissent les instruments de plaidoyer et de concertation pour influencer l’exploitation des ressources en faveur des populations concernées ;
  • Ils conçoivent des stratégies adaptées à leur contexte.

Contenu :

  • Le lien entre ressources extractives et conflits, pauvreté, destruction de la cohésion sociale, destruction de l’environnement ;
  • Expériences concrètes : le pétrole au Tchad, l’uranium au Niger, l’or en RDC, … ;
  • Analyse des problèmes et conflits / Acteurs clés et portes d’entrées : Entreprises / Etats et gouvernements / Institutions financières/ Populations / Forces de sécurité / groupes armés / société civile… ;
  • Instruments principaux pour assurer une gestion transparente et équitable des revenus au niveau de l’Etat, monitoring indépendant ;
  • Stratégies de plaidoyer et de concertation, travail en réseau.
Module 5 : La communication non violente (CNV)

Module 5 : La communication non violente (CNV)

« Soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde ». Ainsi Mahatma Ghandi nous invite à travailler sur soi-même d’abord si on veut contribuer davantage à la paix dans le monde. Cela commence par notre langage, notre façon de communiquer, et l’adoption d’une éthique de la responsabilité et de la compassion.
Selon Marshall Rosenberg, « Les mots sont des fenêtres ou bien ceux sont des murs » :
Ils peuvent contribuer à la haine, la peur et le mépris qui minent les relations et contribuent à élever un mur d’incompréhension entre les uns et les autres (déconnexion) ou bien ils peuvent ouvrir la voie vers l’épanouissement, la liberté et la compréhension mutuelle (connexion).

Il s’agit pendant les 3 jours de formation, d’inspirer les participants à intégrer la communication non violente de Marshall Rosenberg dans leurs vies. Cela afin d’améliorer leur connexion à soi-même et aux autres, et de permettre la satisfaction paisible des besoins de chacun(e).

Objectifs

  • Les participant(e)s sont capables de distinguer entre la communication violente et la communication non violente ;
  • Ils/elles connaissent et commencent à utiliser les différents étapes et modes de la communication bienveillante ;
  • Ils/elles ont appliqué ce processus à des exemples provenant de leur vécu ;
  • Ils/elles ont renforcé leurs capacités à gérer leur colère et à exprimer leur gratitude.

Contenu

  • Exploration de la communication violente : le langage « chacal » ;
  • L’intention de la communication non violente ;
  • Les 4 étapes de la communication non violente : le langage « girafe » (observations, sentiments, besoins et demandes) ;
  • Les 3 modes de la communication non violente (auto empathie, empathie et expression honnête) ;
  • Les 4 étapes de la gestion de la colère ;
  • L’expression de la gratitude : une nourriture riche et saine.