Mars 2013 : Étude sur les Ressources minières et pétrolières dans le Mayo Kebbi Ouest, Tchad, par Baldal Oyamta

Le Mayo Kebbi a une longue histoire derrière lui en ce qui concerne les recherches minières. Mais c’est seulement depuis environ 5 ans que les choses se concrétisent. Une cimenterie a été construit, l’exploitation de l’or se fait artisanalement, les prospections pour l’uranium  et le pétrole se sont  intensifiées. Mais malgré les multiples prospections de tout genre effectué, cette Région n’a pas encore fait l’objet d’une communication claire ni de la part des autorités encore moins des entreprises opérant dans cette localité de façon formelle ou informelle d’une part ; et d’autre part, même les exploitations artisanales de la chaux, de l’Or, du gravier et de la latérite font l’objet d’une anarchie indescriptible. Les activités minières se font dans un désordre et sans respecter les normes internationales et les droits des populations. Contrairement au cas de la zone du pétrole du bassin de Doba, les études d’impact environnemental et socio-économique sont ou bien non-disponible ou bien non existent. Toutes ces actions se font sur fond de déficit chronique d’informations envers les populations riveraines et de la région. N’ayant aucune information exacte sur les activités planifiées sur leurs terroirs et les impacts de l’exploitation des ressources du sous-sol les populations nourrissent des rumeurs. Les rumeurs et les changements auxquels les populations ne sont pas préparées produisent des conflits et affectent négativement la cohésion sociale. Au lieu de regarder vers la même direction pour la défense de leurs intérêts communs les populations commencent à se diviser. L’ère minière, qui vient de commencer au Mayo Kebbi Ouest, constituera une période de perturbation pour les populations de la région si les précautions significatives ne sont pas prises pour une exploitation responsable respectant les droits, la culture et les ressources naturelles des communautés.

 

Au regard des analyses et constats effectués sur le terrain la LTDH lance un appel aux organisations de la société civile et aux partenaires techniques et financiers de s’occuper de la question des industries extractives dans le Mayo Kebbi Ouest avec plus de sérieux, d’une manière conséquente et durable. Il est important que les associations se déploient dans cette localité afin d’aider les communautés à mieux s’organiser et à se structurer pour la défense de leurs droits et leurs terroirs, base de leur vie. Dans cette région, le travail reste à faire dans sa totalité. La LTDH s’engage à renforcer son engagement auprès des communautés dans le Mayo Kebbi. Le processus de planification pour un prochain triennal est lancé et intégrera des stratégies et activités concernant les industries extractives. La LTDH compte sur ses partenaires et le Groupe Ressources pour la Paix pour un appui durable. Le souhait de la LTDH est qu’une synergie d’action avec d’autres OSC aux niveaux local, national et international puisse être crée. Cela passe nécessairement par un effort des OSC locales et nationales pour se rendre compétente et opérationnel. Le rapport d’étude est mis à dispositions de toutes personnes intéressées et de bonne volonté.

Télécharger l'étude

Revenir

Août 2019 : Septième cycle de formation des Bâtisseurs de Paix en Afrique

Formation sur les stratégies de paix en Afrique pour les collaborateurs des projets de paix et de développement. Le septième cycle de cette tiendra lieu du 12 au 28 août 2019 à Ouagadougou, Burkina Faso

En savoir plus...

Juin/Juillet 2017 : Sixième cycle de formation des Bâtisseurs de Paix en Afrique

Formation sur les stratégies de paix en Afrique pour les collaborateurs des projets de paix et de développement. Le sixième cycle de cette tiendra lieu du 19 juin au 01 juillet 2017 à Kigali, Ruanda.

En savoir plus...

Janvier 2016 : Cinquième cycle de formation des Bâtisseurs de Paix en Afrique

Formation sur les stratégies de paix en Afrique pour les collaborateurs des projets de paix et de développement. Le quatrième cycle de cette tiendra lieu du 11. au 23.01.2016 à Ouagadougou.

 

En savoir plus...

28.7.2015 : Djeralar Miankeol acquitté

Notre collègue Djeralar Miankeol a été déclaré non-coupable par le juge d'appel. 

En savoir plus...

08.07.2015 : Djeralar Miankeol a été condamné à deux ans de prison ferme

Message de Martin Petry : M. Djeralar Miankeol a été aujourd’hui condamné par le tribunal de Moundou à deux ans de prison ferme et 100.000 FCA d’amende. 

En savoir plus...

Djeralar Miankéol verhaftet !

Djeralar Miankéol, Mitglied der Groupe Ressources pour la Paix, Menschenrechtsaktivist aus dem Tschad und Koordinator des Vereins Naoubourandi und, ist am Montag 15.6.15 verhaftet worden. Er ist einer der führenden Köpfe der tschadischen Zivilgesellschaft im Tschad.

En savoir plus...

Décembre 2014 : Quatrième cycle de formation des Bâtisseurs de Paix en Afrique

Décembre 2014 : Formation sur les stratégies de paix en Afrique pour les collaborateurs des projets de paix et de développement. Le quatrième cycle de cette tiendra lieu du 1 au 13 décembre à Ouagadougou.

 

En savoir plus...

Mars 2014 : Troisième cycle de formation des Bâtisseurs de Paix en Afrique

Le Groupe Ressources pour la Paix a organisé du 2 au 15 mars au Centre Suédois à Bujumbura une formation des Bâtisseurs de Paix en Afrique. Les participants sont venus du Burundi, RD Congo, Rwanda, Centrafrique, Burkina Faso, Tchad, Mali et Allemagne. 

En savoir plus...

Juillet 2013 : Boris Modeste Yakoubou organise un atelier sur la prévention des conflits

Boris Modeste Yakoubou, avec son organisation le Réseau Foi Culture et Education (RFCE), a organisé du 25 au 26 juillet 2013 à Bangui, République Centrafricaine, une conférence/atelier de renforcement des capacités des chefs religieux chrétiens et musulmans pour la prévention des conflits et le rétablissement de la paix comme préalable au développement.

En savoir plus...

Mars 2013 : Gestion du foncier dans la Commune de MOUNDOU

Gestion du foncier dans la Commune de MOUNDOU - Vingt (20) ans de pratiques de gestion anarchique aux dépens de la couche de la population pauvres,

En savoir plus...

Octobre-Décembre 2012 : Formation en médiation dans la sphère publique au Maroc

La formation s’est tenue entre octobre et décembre 2012 à Rabat. 21 participants ont participé aux deux modules (120 heures) et créé les groupes d´intervisions comme suivant :

En savoir plus...

Décembre 2011/Janvier 2012 : Coaching des formateurs et formatrices en techniques de médiation dans le cadre de DEVED en Algérie

Coachés par Valborg Edert et Stefan Zech les formateurs et formatrices ont réalisé leurs premiers ateliers avec des consultants sur la gestion non-violente des conflits dans les petites et moyennes entreprises.

En savoir plus...

Octobre 2011 : Consultation de Boris Modeste Yakoubou sur la justice et l'Etat de droit en RCA

Boris Modeste Yakoubou a organisé, en tant que consultant pour la RCA des programmes de Droit international et Droit de l'Homme de l'Action Mondiale des Parlementaires (PGA), un séminaire dénommé ''CONSULTATIONS SUR LA JUSTICE ET L'ETAT DE DROIT EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE'

En savoir plus...

Mars 2011: Atelier d’échange et de réflexion à Ouagadougou pour les bâtisseurs de paix et les défenseurs des Droits humains de différents pays d’Afrique

Du 7 au 11 mars l’organisation burkinabé Yiriwa et le Groupe Ressources pour la Paix ont organisé un atelier d’échange à Ouagadougou avec 26 participants venant de Cameroun, Congo-Brazzaville, Mali, Niger, Sénégal, Tchad, RCA, RDC, Burkina Faso, Kenya et d’Allemagne.

En savoir plus...

Boris Modeste Yakoubou est consultant indépendant pour la Centrafrique depuis mars 2011 de l’Action Mondiale des Parlementaires

Le PGA est un réseau d'environ 1300 parlementaires, issus de toutes les régions du monde, qui se mobilisent, dans leur capacité individuelle en tant que législateurs, pour un monde plus juste et équitable.

En savoir plus...

Novembre 2010 : Etudes sur les conditions dans les villages en zone pétrolière

Une étude réalisée sur le site pétrolier par DJERALAR MIANKEOL assisté par Martin PETRY a permis de mettre en exergue les conditions drastiques dans lesquelles sont plongées les communautés 

En savoir plus...

Septembre 2010 : Evaluation de l'assistance humanitaire de l'Allemagne au Tchad

Baldal Oyamta à participer à une évaluation au Tchad afin de faire une analyse indépendante et complète de l'assistance humanitaire de l'Allemagne à l'étranger.

En savoir plus...

Septembre 2010 : Table ronde sur l’extraction d’or au Sud-Kivu, RDC

Pendant les dernières visites Traudl Ott a planifié avec OGP les activités de lobbying pour la transparence dans le circuit d’or dans l’exploitation d’or par BANRO (entreprise canadienne) et les artisans miniers.

En savoir plus...

Août 2010 : Projet de dialogue avec groupes armés au RD Congo

Guenter Schoenegg accompagne depuis juin 2010 un projet sur le dialogue avec des groupes armés dans le Sud-Kivu au DR Congo.

En savoir plus...

Juillet 2010 : Nouvelles collègues

Deux nouvelles collègues se sont jointes à notre Groupe : Valborg Edert et Traudl Ott

En savoir plus...

Février et Mai 2010: Colloque interreligieux de Bangui

Le Groupe Ressources pour la Paix a appuyé pour la deuxième fois le Réseau Foi, Culture et Education en RCA pour l’organisation de leur Colloque interreligieux.

En savoir plus...